Les iles de Busuanga et Culion, la ville de Coron, dans l'archipel des Calamian aux Philippines

En avril 2004 on était déjà venu plonger aux Philippines, dans la même province de Palawan et dans les mêmes îles Calamian. Comme on avait bien apprécié la qualité des plongées, l'accueil des habitants, le peu de monde sur les sites, le coté nature, on a décidé d'y retourner une deuxième fois pour finir l'inventaire des épaves japonaises et découvrir Apo Reef, surnommé "le petit Tubbataha".

Le séjour à Busuanga

On reprend donc les mêmes et c'est parti…

  • Participants : Catherine, Christophe, Didier, Jean-Pierre, Laurence et moi (Pierre)
  • Prestataire : Serena Diving
  • Durée : 17 jours, du 17 mars au 4 avril 2005

Au programme :

  • 32 plongées,
  • 2 croisières sur Apo reef et dans le nord de Busuanga à bord du Serena of Palawan,
  • cabotage dans la baie de Coron à bord du Born to be Wild,
  • visites de Culion, Coron town et Conception,
  • farniente à Kaniki.

Venir à Busuanga et dans les Calamian

Pour venir dans les iles Calamian depuis Manille, il y a 2 possibilités :

  • l'avion avec le fameux coucou d'Asian Spirit. C'est la solution la plus rapide. Elle n'est pas très chère, ponctuelle, un peu élitiste. Il faut savoir toutefois qu'il y a quelques problèmes liés à la taille de l'avion qui limite le poids des bagages (surtout si vous êtes plongeur) et au fait que l'aéroport de Busuanga se trouve dans le nord de l'ile, d'où une bonne heure et demi de transport sur une piste défoncée pour rallier la ville de Coron (voir séjour 2004).
  • le bateau avec le SuperFerry. C'est la solution la moins chère, mais il ne faut pas être pressé car sa ponctualité est toute philippine (on a attendu 12h à la gare maritime, mais bon même si c'était à cause d'un petit typhon, d'après les philippins, même sans typhon il n'est jamais à l'heure). C'est un moyen de transport populaire, très sympa avec ses restaurants et sa boite de nuit / karaoké. De plus il n'y a pas de problème de poids de bagages et vous arrivez directement à Coron town. Prenez soit la classe touriste (une cabine pour 6 personnes), soit la classe orange, (un grand dortoir non climatisé rempli de box de 4 lits), mais ne choisissez pas la classe verte (Mega Value), c'est le même dortoir que l'Orange mais climatisé et là faut sortir la polaire et les chaussettes de laine, car c'est une vraie chambre frigo.

La ville de Coron, capitale de l'ile de Busuanga

Coron Town est la capitale des Calamian (voir plan).

C'est une ville cosmopolite à l'architecture futuriste, d'une vitalité économique stupéfiante, avec une vie culturelle intense, un musée d'art moderne réputé, des plages paradisiaques et huppées, des casinos fréquentés par la Jet Set, des bars branchés à tous les coins de rues, une jeunesse dorée toujours prête à faire la fête et une vie nocturne à faire pâlir Ibiza. Hein, quoi ?! OK, ok, si on peut plus rigoler, pff... Sinon le marché est typique, les boutiques bien achalandées en riz et chicken food, mais pas en calamansi sauce. Les cybercafés ne servent pas de café et les boites sont remplies de babaes ou... similaires.

On a dormi au Krystal Lodge tenu par un suédois. Un resort sympa à recommander, mais pas luxueux comme tout ce qu'on trouve dans le coin.

Les bungalows posés sur l'eau sont en bambous, donc bien ventilés. Ce type de construction a un autre avantage, il permet de laisser passer de douces sonorités et odeurs locales. On peut ainsi profiter de la boite de nuit toute proche jusqu'à 1h du matin, puis des vocalises des coqs de combats jusqu'au lever du soleil, sans oublier bien évidemment les senteurs typiques dues à la marée basse… Ah les charmes de l'Asie !!

On est allé aussi tester l'attraction locale, les "Hot Springs", à Makanit à 1/4 d'heure de Coron town.

C'est une suite de bassins d'eau chaude (40°C) et salée avec la possibilité de se rafraîchir dans la mer (24°C), çà c'est vachement, bien vu !! Je doute que les promoteurs aient réalisé une véritable étude de marché avant d'implanter un tel complexe, car il aurait été plus logique de créer des "Cold Springs", vu la température extérieure !! En tout cas, c'est à faire.

Si vous y allez, demandez au triporteur de vous attendre pour qu'il vous ramène à Coron et surtout…ne le payez qu'au retour.

Kaniki Beach Resort

Le club Serena Diving a déménagé. Stéphane a quitté Coron town pour s'installer sur une petite île, Kaniki, à quelques encablures du village de Conception.

On y a séjourné quelques jours entre les croisières, pour plonger dans la baie de Coron et visiter les alentours. Les bungalows sont sympas, sur la plage et puis comme à Lamud, on n'est pas gêné par les voisins.

On a revu aussi Dani, notre maître cuisinier de l'année dernière qui nous a régalé de ses petits plats aux saveurs toujours aussi surprenantes.

Culion, l'autre ile des Calamian

Culion est la ville principale de l'île de Culion.

Là c'est plus simple qu'avec Coron, qui n'est pas la ville principale de l'île de Coron comme on pourrait le supposer.

L'ile est très pauvre et la ville refléte cet état. Ici, rien à voir avec Coron Town, car là y a vraiment rien...

Le seul monument à visiter est l'église construite sur un ancien fortin portugais. Il y a aussi une statue sur la place et l'hôpital - sanatorium à l'entrée de la ville. Au pied de l'église, vous avez un joli point de vue sur la baie avec un canon d'époque et une plaque commémorative.